Mode
& Sens

Mode
& Sens

Le 29 juin a eu lieu le défilé de la promotion 2016, spécialisation Design vêtement de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs — Paris, ainsi que la présentation des parfums inspirés des collections par les parfumeurs d’IFF — International Flavors & Fragrances.

Revoir le défilé en cliquant sur ce lien

Introduction

Marc Partouche, Directeur de l’EnsAD

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs – Paris et International Flavors and Fragrances poursuivent depuis huit ans un partenariat exemplaire autour de la sensorialité. Chaque promotion voit se renouveler l’émerveillement devant l’alchimie improbable du solide et du volatile, tous deux fondés sur une même rigueur constructive.

De cette exploration des sens, matières, vêtements, attitudes et leur confrontation aux enjeux de production et d’organisation est née la Grande École de Modes et Matières (GEMM-Paris / Fashion School by PSL) qui ouvrira à la rentrée prochaine. Cette première grande école publique de design vêtement, accessoire, textile et matière, associe l’EnsAD avec Mines Paris-Tech et l’Université Paris-Dauphine. De même, en septembre 2016, commence une formation conduisant à un double diplôme niveau master avec la prestigieuse Université Bunka Gakuen à Tokyo. Ainsi la professionnalisation et l’internationalisation font-elles partie de nos priorités et de nos ambitions partagées.

Cette promotion 2016 de Design vêtement, qui compte douze élèves (sept filles et cinq garçons), se distingue par la diversité des univers créatifs, ayant donné naissance à autant de senteurs novatrices et d’histoires singulières, regroupés ici en trois univers; de même, elle préfigure aussi ce que sera GEMM-Paris puisque des étudiants des spécialisations Architecture intérieure et Design graphique ainsi que des photographes se sont associés au défilé de fin d’année.

À l’Observatoire, Elodie Le Prunennec réussit l’exploit de créer des vêtements souples à l’aide de lattes de bois tandis que Loris Ronzeau transpose la société hiératique des samouraïs dans un univers contemporain teinté de nomadisme. Christie Duhamel plonge dans l’univers aquatique de la piscine et Manon Martin métamorphose une quelconque tenue sportive en un uniforme intergalactique.

Dans l’atelier, Silja Piton a travaillé autour du concept de l’enveloppe et du pliage qu’elle accompagne d’une gamme colorée inspirée de la douceur des paysages de Finlande. Dahee Jung a choisi la déconstruction et reconstruction des vêtements à l’aide d’éléments métalliques pour rehausser, suspendre l’habit. Rémi Tiendrébéogo s’inspire de l’art de Niemeyer et de Brancusi, avec inclusion de pièces préformées, pour faire surgir une silhouette toute sculpturale. Adélaïde Le Gras revisite le vêtement de travail en y introduisant une note d’élégance peu courante dans l’univers des hommes de métier.

Aux Beaux-Arts, Valentin Parnetzki conte l’histoire d’un vestiaire de récupération transformé en une improbable garde-robe d’icône de mode. Jérôme Navail déconstruit un ensemble à partir d’un accessoire tandis que Hans Vallimäe-Schwarz dynamite l’art exigeant du tailleur anglais pour homme en déformant le costume grâce à des excroissances et autres artifices esthétiques. Albane Noël élabore une femme fantasmée, avec dramatisation de la couleur et ajout de pièces décoratives.

International Flavors & Fragrances (IFF)

Sabrya Meflah, Vice-President, Regional General Manager EAME Fine Fragrance

Le métier d’IFF c’est la découverte. Son héritage, l’innovation. Découvertes en parfums, en saveurs, en sensations. Le secret de cette réussite, c’est la soif permanente d’exploration, la curiosité, l’envie d’expériences sensorielles uniques et nouvelles.

C’est pourquoi ce partenariat entre IFF et l’EnsAD, aujourd’hui dans sa huitième année, a tant de sens : il s’inscrit dans une résonance parfaite avec cet insatiable appétit de la découverte qui pousse chacun de nos parfumeurs, chaque jour, à se demander :

«what if ? et si ?…»

Avec les élèves de l’EnsAD, dans un très beau dialogue de créateur à créateur qui s’est instauré depuis 8 ans, cette question du «what if ?» remet tout en question en matière de parfums. Comment crée-t-on ? Comment tracer un trait d’union sensible et sensé entre le matériel de la mode et l’immatériel du parfum, entre le nez et la vue ?

Chaque année, les parfumeurs d’IFF attendent avec impatience le moment de la rencontre avec la promotion des élèves de l’EnsAD. Les binômes qui en résultent sont l’occasion d’échanger, de transmettre, de créer, dans un acte de partage généreux et bienveillant, et toujours ébouriffant de créativité.

Cette année encore, les élèves de l’EnsAD et les parfumeurs d’IFF se sont surpris, écoutés. Le résultat de leurs échanges est à voir et à sentir, pour encore demander :

«what if ? et si ?…»

1. Premier Chapitre

L’Observatoire

par Etienne Malapert

2. Second Chapitre

L’Atelier

par Cécile Bortoletti

3. Troisième Chapitre

Les Beaux-Arts

par Vincent Girardot

Elodie Le Prunennec

Un sentiment de force tranquille

Collection

Le pouvoir commence avec l’aisance. Cette collection reprend l’esthétique des tenues de combat : la rigueur de l’esprit, dans une forme ample s’adaptant à l’action, s’adaptant à la vie.

Le bomber me donne cette rigueur nonchalante. Je décline le volume de pièce iconique du vestiaire militaire et ses codes dans ce vestiaire unisexe. XL et matelassé, son bord côte se retrouve sur les cols, à travers le tissu fendu, infiltrant le dos du trench, redevenant plis...

Oversize, les volumes en mouvement révèlent, à la manière d’un kimono, un érotisme sous-jacent. On découvre alors des surprises dans le dos d’une pièce, un point d’accroche au creux des hanches, une ouverture, un accès à l’intérieur…

Le bois est un fil rouge du projet : présent de façon manifeste sur les deux premières silhouettes au service de l’évocation d’une armure semi-rigide, il demeure dans les accessoires, par touches, symbole de l’objet voué à durer, à être aimé puis transmis.

Cette collection se déroule donc comme un récit dont les jupes plissées de bois sont le départ. Des armures qui s’assouplissent dans une interprétation unisexe et sportswear d’une tenue de combat, qui finira par découvrir ses failles, son intimité, sa peau.

Parfum

Domitille Bertier

Une trilogie de trois matières en correspondance avec la collection, déclinées chacune sous trois formes : choix d’une puissance cube pour un parfum aux volumes organiques. Omniprésent, le bois impose d’abord sa force verticale. Il se déploie en accord chêne, essence de cèdre Atlas et AmberXtrem™. Le musc ensuite se retrouve à l’état naturel et végétal (absolu ambrette LMR, concrète d’iris LMR), puis de synthèse, avec le tout récent Ambertonic™. Ce trio consacre la sensualité de la peau nue sous l’armure boisée. Plus profondément, le corps se fait cuir. Trois ingrédients l’évoquent : le suederal – souple comme le daim –, le styrax fumé et l’encens. L’assurance d’un enracinement robuste, intense et d’un sillage inaltérable.

Mannequins

Matthias El Koulali

Xavier Tozzi Fontana

Milla Natel

Serena Marques

Baptiste Verrey

Dasha Yourtchouk

Lieu

L’Observatoire de Paris

61 avenue de l'Observatoire
75014 Paris

Maquillage

F2MG

Retour
Collection

Elodie Le Prunennec

Un sentiment de force tranquille

Le 29 juin a eu lieu le défilé de la promotion 2016, spécialisation Design vêtement de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs — Paris, ainsi que la présentation des parfums inspirés des collections par les parfumeurs d’IFF — International Flavors & Fragrances.

Revoir le défilé en cliquant sur ce lien

Introduction

Marc Partouche, Directeur de l’EnsAD

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs – Paris et International Flavors and Fragrances poursuivent depuis huit ans un partenariat exemplaire autour de la sensorialité. Chaque promotion voit se renouveler l’émerveillement devant l’alchimie improbable du solide et du volatile, tous deux fondés sur une même rigueur constructive.

De cette exploration des sens, matières, vêtements, attitudes et leur confrontation aux enjeux de production et d’organisation est née la Grande École de Modes et Matières (GEMM-Paris / Fashion School by PSL) qui ouvrira à la rentrée prochaine. Cette première grande école publique de design vêtement, accessoire, textile et matière, associe l’EnsAD avec Mines Paris-Tech et l’Université Paris-Dauphine. De même, en septembre 2016, commence une formation conduisant à un double diplôme niveau master avec la prestigieuse Université Bunka Gakuen à Tokyo. Ainsi la professionnalisation et l’internationalisation font-elles partie de nos priorités et de nos ambitions partagées.

Cette promotion 2016 de Design vêtement, qui compte douze élèves (sept filles et cinq garçons), se distingue par la diversité des univers créatifs, ayant donné naissance à autant de senteurs novatrices et d’histoires singulières, regroupés ici en trois univers; de même, elle préfigure aussi ce que sera GEMM-Paris puisque des étudiants des spécialisations Architecture intérieure et Design graphique ainsi que des photographes se sont associés au défilé de fin d’année.

À l’Observatoire, Elodie Le Prunennec réussit l’exploit de créer des vêtements souples à l’aide de lattes de bois tandis que Loris Ronzeau transpose la société hiératique des samouraïs dans un univers contemporain teinté de nomadisme. Christie Duhamel plonge dans l’univers aquatique de la piscine et Manon Martin métamorphose une quelconque tenue sportive en un uniforme intergalactique.

Dans l’atelier, Silja Piton a travaillé autour du concept de l’enveloppe et du pliage qu’elle accompagne d’une gamme colorée inspirée de la douceur des paysages de Finlande. Dahee Jung a choisi la déconstruction et reconstruction des vêtements à l’aide d’éléments métalliques pour rehausser, suspendre l’habit. Rémi Tiendrébéogo s’inspire de l’art de Niemeyer et de Brancusi, avec inclusion de pièces préformées, pour faire surgir une silhouette toute sculpturale. Adélaïde Le Gras revisite le vêtement de travail en y introduisant une note d’élégance peu courante dans l’univers des hommes de métier.

Aux Beaux-Arts, Valentin Parnetzki conte l’histoire d’un vestiaire de récupération transformé en une improbable garde-robe d’icône de mode. Jérôme Navail déconstruit un ensemble à partir d’un accessoire tandis que Hans Vallimäe-Schwarz dynamite l’art exigeant du tailleur anglais pour homme en déformant le costume grâce à des excroissances et autres artifices esthétiques. Albane Noël élabore une femme fantasmée, avec dramatisation de la couleur et ajout de pièces décoratives.

International Flavors & Fragrances (IFF)

Sabrya Meflah, Vice-President, Regional General Manager EAME Fine Fragrance

Le métier d’IFF c’est la découverte. Son héritage, l’innovation. Découvertes en parfums, en saveurs, en sensations. Le secret de cette réussite, c’est la soif permanente d’exploration, la curiosité, l’envie d’expériences sensorielles uniques et nouvelles.

C’est pourquoi ce partenariat entre IFF et l’EnsAD, aujourd’hui dans sa huitième année, a tant de sens : il s’inscrit dans une résonance parfaite avec cet insatiable appétit de la découverte qui pousse chacun de nos parfumeurs, chaque jour, à se demander :

«what if ? et si ?…»

Avec les élèves de l’EnsAD, dans un très beau dialogue de créateur à créateur qui s’est instauré depuis 8 ans, cette question du «what if ?» remet tout en question en matière de parfums. Comment crée-t-on ? Comment tracer un trait d’union sensible et sensé entre le matériel de la mode et l’immatériel du parfum, entre le nez et la vue ?

Chaque année, les parfumeurs d’IFF attendent avec impatience le moment de la rencontre avec la promotion des élèves de l’EnsAD. Les binômes qui en résultent sont l’occasion d’échanger, de transmettre, de créer, dans un acte de partage généreux et bienveillant, et toujours ébouriffant de créativité.

Cette année encore, les élèves de l’EnsAD et les parfumeurs d’IFF se sont surpris, écoutés. Le résultat de leurs échanges est à voir et à sentir, pour encore demander :

«what if ? et si ?…»

Remerciements

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs et IFF remercient l’ensemble des partenaires et des acteurs qui ont contribué à la réalisation de Mode & Sens et soutenu les Grands projets Design vêtement 2016.

IFF

Judith Gross,

EAME, Creative Director, Fine Fragrances

Nelly Charriot

Delphine de Swardt

 

Et les parfumeurs :

Nicolas Beaulieu

Fanny Bal

Alexis Dadier

Jean-Christophe Hérault

Nelly Hachem-Ruiz

Juliette Karagueuzoglou

Loc Dong

Anne Flipo

Sophie Labbé

Dominique Ropion

Domitille Bertier

Bruno Jovanovic

Partenaires

Chaire Innovation & Savoir-Faire / Fondation Bettencourt Schueller

Depuis 1999, la Fondation Bettencourt Schueller valorise les métiers d’art français et favorise leur rayonnement grâce au Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main.

Ainsi elle a créé et soutient, pour cinq ans, la Chaire Innovation; Savoir-faire de l’EnsAD-Paris afin de mettre en lumière les savoir-faire français de manière innovante.

www.fondationbs.org

L’EnsAD tient à saluer le généreux soutien et l’engagement dans la durée de la Fondation Bettencourt Schueller

Artisans maitre d’art et compagnons du devoir

Edouard Boucher,

artisan bijoutier

Anne Couteau,

artisan bijoutier

Patricia Cruz,

artisan bottier

Mickael Delmas,

artisan ébéniste

Cannes Fayet,

artisan maitre d’art

Jacques Ferrand,

artisan sellier maroquinier

Pascal Lacotte,

artisan lunettier

Eric Madenian,

bureau d’études et artisan maroquinier

Emmanuel Nicolas,

Plissés de France

Emilie Patine,

coloriste sur cuir

Stéphane Rivoal,

Silicybine, artisan verrier

Corinne Sans Arcidet,

artisan raphia

Maria Zouari,

artisan crochet et tricot

Compagnons du Devoir et du Tour de France

Maroussia Baro,

responsable des matériaux souples

Belmonte et Martinez,

artisan bottier-Ateliers les 2 lutins

Alice Delimal,

maroquinier

Clairvoy – Nicolas Maistraux,

artisan bottier

Walter Steiger, Antoine de Bridiers,

artisan bottier

Grégoire Talon,

coordinateur partenariat

Centre technique du cuir

Denis Cartier

Christophe Cumin

Emmanuelle Kerdaffrec

Marie-Claire Laplane

Bénédicte Vermerie

Tanneries

Bodin et Joyeux,

Thomas Eberhard Degermann, Nicolas Degermann, Remy Carriat, Marie Carriat Roux, Alain Hustache

Merci également pour leur accompagnement

CAC,

Frédéric Carasso

CELC,

Marie-Emmanuelle Belzung

Institut National de Jeunes sourds de Paris,

Nadine Eisenmann et Mina Amedras Bresson

Maison Fabre,

Olivier Fabre, Lesage, Hubert Barrère, Aline Gonzales, Caroline Leborgne, Murielle Lemoine

Maison Michel,

Catherine Jacquet, Ludovic Kornetsky, Jacopo Politi

Milan Lunetier

OLG,

Cristiano Baldan et Francesca Puliero Scent Design Associate, Lucille Gregoire

Tarkett,

Benjamin Girard

Lieux de prises de vue photographique

Nous remercions également les lieux nous ayant permis de réaliser les photographies de ce catalogue dans les meilleures conditions et dans un cadre unique.

 

L’Observatoire de Paris,

Sabrina Thiery Nicolas Lesté-Lasserre et Sabine Lemaitre

L’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris,

Tanguy Grard et Alice Rivey

EnsAD

Référent du secteur design vêtement (4e et 5e année)

Gilles Rosier

Professeurs

Catherine Corsier

Jayne Curé

Joël Dages

Anne Ferrer

Sophie Larger

Jocelyne Imbert

Blandine Lelong-Bontour

Odile Léonard

Catherine Lévêque

Sylvie Mégret

Aurélie Mossé

Vincent Richard de Latour

Lucas Sponchiado

Ateliers EnsAD

Atelier design vêtement

Sabrina Blaise

Angélique Calfati

Isabelle Lautrette

Atelier maille

Clément Assoun

Isabelle Richard

Atelier bois

Alain Brouard

Jean-François Dubernard

Atelier impression textile

France Beuque

Catherine Podsadny

Atelier maquette

Serge Foutrier-Bielakoff

Atelier moulage

Sébastien Gadenne

Atelier scénographie

Jean-François Losson

Nicolas Bieganski

Atelier métal

Pascal Autissier

Matériauthèque

Isabelle Rouadjia

Remerciement à tous les autres assistants techniques qui ont participé à l’événement.

Contacts

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS

31, rue d’Ulm 75005 Paris

www.ensad.fr

TEL + 33 (0)1 42 34 97 00

 

Facebook :

Ensad75

 

Twitter :

Ecole-ArtsDeco

 

Instagram :

instagram.com/ensadparis

 

INTERNATIONAL FLAVORS & FRAGRANCES (IFF)

61, rue de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine

TEL +33 (0)1 46 49 60 60

Équipe Mode & Sens

Scénographie

Samuel Bégis

Production EnsAD

Emmanuelle Barbey

Organisation et communication

Nathalie Foucher-Battais

Anne-Sophie Krebs

Laure Vignalou

Régisseurs lumière et son

Henri Leutner

Antoine Pintout

Illustration sonore

Aske Andersen

Maquillage et coiffure

L'équipe de F2MG venue spécialement de Corée François Regaudie avec les étudiants d'ITM Produits Shu Uemura

Prise de vue vidéo

Noémie Vidé

Quentin Astié

Coordination backstage

Marie Mésange

En collaboration avec les agences de mannequin

City Models

DMG Models

MManagement

MP Paris

Notoys Agency

Slides Models

Trends by Metropolitan

WM Group

Women Management

Photographes

Conception graphique et direction artistique

Adrien Ledoux

Maxime Matias

Webdesign & Développement

RE:

Remerciements