Forever Changing Odyssey
Katarzyna Cichy
Collection
Katarzina Cichy

Sous une lune étrangère, où les terres demeurent dans l’inexploré, dans le vaste, dans l’inconnu, où les arcanes de notre mémoire ne peuvent pas nous abriter. Formes abstraites, nouvelles sensations nappées d’obscurité. Au loin, une lueur illumine un paysage en perpétuelle mutation. Dans un territoire vierge, nous n’avons de cesse de trouver un foyer. Le poids que nous portons sur nous-mêmes nous localise, nous rattache au présent. Un manteau familier nous
accompagne dans l’exploration, nous suit dans les expéditions, étoffe, volume, sentiment d’appartenance. Un détail à l’intérieur de la poche nous ancre fermement, nous ramène à nous-mêmes, au familier. Des strates, à ôter pour certaines, à porter à l’envers, à inter-changer au cours de notre odyssée, une collection pour nous accompagner à travers tous les états en constante évolution.

 

Parfum
Fanny Bal

 

Elle était botaniste, elle aimait l’aventure et, par le travestissement, elle a fait le tour du monde : Jeanne Baret. Le parfum qui lui rend hommage est celui d’une figue, fruit bleu, sans assignation de genre. Une douceur de lait végétal, infiltrée de sève verte. Vient ensuite un accord de tabac, pour un ancrage au masculin, suggérant le matelot. La charpente générale est en santal, un bois exotique né dans le Pacifique, un des continents traversés par notre héroïne. Autre douceur exotique, la fève tonka, issue du Brésil, que la clandestine aussi a visité. À cette suavité, répond une douceur plus européenne : celle de l’amande douce. Réminiscence de la jeune femme sous l’habit masculin emprunté. Une odyssée planétaire d’une pionnière en un parfum et quelques escales.